Mai 2019 – Sortie photo sur la Loire, le premier afterwork de l’année !

 

On est le 23 mai, c’est le premier afterwork photo de l’année, et c’est sur la Loire !

Pour ce premier afterwork, nous donnons rdv aux participants à 18h30 sur le quai Malakoff. Ainsi, 7 passionnés de photographie ont répondu à ce premier appel du large, nous sommes donc 10 à bord, avec Eric le matelot, Stéphane le capitaine, et moi-même Elise la photographe.

La première étape du voyage est de franchir l’écluse St Felix. Il nous faut une quinzaine de minutes pour la passer, elle ferme à 19h, c’est donc sans tarder que nous levons l’encre pour rejoindre la Loire.

Le temps n’est pas vraiment au rendez-vous, mais nous espérons que cela se lève dans la soirée. La météo est assez aléatoire en ce mois de Mai, mais ils annoncent quelques éclaircies. Nous naviguons au coeur de la ville, sur le bras de la Madeleine. J’ai distribué à chacun un petit topo technique, que nous parcourons ensemble au fur et à mesure du voyage. Ainsi, nous abordons les bases (ISO, vitesse, obturation), mais chacun est aussi libre de s’entrainer sur différents sujets et de poser diverses questions.

Les paysages de la Loire s’offre à nous. Les grues, les oeuvres graphiques, le village de Trentemoult… le tout alimenté par de petites pauses apéritif, cidre et produits bretons fait maison !

En approchant du Pont de Cheviré, toujours aussi impressionnant, la pluie fait subitement son apparition ! On l’attendait pas celle là ! Nous gardons notre bonne humeur et notre motivation pour faire quelques photos du pont, puis nous rentrons à l’intérieur du bateau pour une petite pause crêpes et topo technique au chaud. La vedette hollandaise est confortable et grâce à ses grandes fenêtres, nous pouvons profiter du paysage sans être tous mouillés !

Sur le retour, en revenant sur Nantes, la pluie se calme. On termine la sortie sur la Loire par une vue sur le pont Eric Tabarly. Il est si photogénique ! Au loin, une lumière dorée illumine les tours nantaises. Serait-ce le soleil ? L’éclairage du stade ? On a du mal à trancher. Finalement, la météo aura raison de nous, ce sont bien des éclaircies que nous voyons là ! On termine donc l’afterwork par une petite touche colorée…